DES CÂLINS QUOTIDIENS

UN GAGE DE SANTÉ

Ce que vous devez savoir sur les soins à apporter à votre nouvel animal de compagnie.

LA COUPE DE GRIFFES
Il est recommandé de couper les griffes de votre chat aux 2 à 4 semaines. Les griffes tout comme nos ongles poussent de façon continue.
Technique de coupe de griffes :
Pressez sur le coussinet pour faire ressortir la griffe. Avec le coupe griffe, coupez avec un angle de 90 °. N’oubliez pas l’ergot (pouce) dont la griffe doit absolument être coupée sinon elle s’enroulera et comprimera éventuellement le coussinet. Le nerf se situe normalement à l’endroit où la griffe s’élargit. Il s’agit d’un bon repère si vous ne pouvez apercevoir les vaisseaux sanguins lorsque les griffes sont noires. À mesure que vous coupez, vous apercevrez un point rose et/ou blanc apparaître au centre de la « coupe », cela est un bon indice pour vous indiquer que vous êtes tout près du nerf. Si par mégarde vous coupez trop loin, cela provoquera un inconfort à votre animal et la griffe pourrait saigner. Dans ce dernier cas, il s’agit simplement d’appliquer un peu de farine ou de fécule de maïs sur le bout de la griffe, ce qui aura pour effet d’arrêter le saignement. .

Consultez notre page toilettage

NETTOYAGE DES OREILLES

l est suggéré de nettoyer les oreilles toutes les 4 semaines afin de prévenir le développement d’une otite. Vous devez utiliser un bon nettoyant otique (Ex. : Vet solution, Épi-otic). S’il n’y a pas de signe d‘infection, seuls les pavillons peuvent être nettoyés par une gaze imbibée de nettoyant et frottée délicatement sur le pavillon. Habituez-vous à sentir l’odeur normale des oreilles de votre chat. Un changement d’odeur même minime pourra alors être détectable et suggérer le développement d’une otite.

 

Consultez notre page toilettage

SOINS DENTAIRES

Il est très important de débuter les soins dentaires tôt dans la vie de votre animal. Trois mois est l’âge idéal. Vous pouvez cependant le stimuler dès son acquisition avec de la pâte à dents pour animaux de compagnie (ex. : CET de Virbac) en massant ses gencives et ses dents avec vos doigts une fois par jour. Le temps venu, il vous sera plus facile d’effectuer le brossage de dents.

 

Il est recommandé de brosser les dents de votre chat tous les jours. Vers l’âge de 8 mois, nous vous recommanderons une nourriture qui sera à la fois excellente pour ses besoins quotidiens ainsi que préventive pour sa santé dentaire (ex. : t/d de Hill’s ou Formule dentaire de Royal Canin). Une bonne hygiène dentaire diminuera l’intervalle entre les détartrages réalisés sous anesthésie générale et habituellement nécessaires à tous les 4 à 5 ans selon la race. Parlez-en à votre vétérinaire.

 

Comment faire un bon brossage de dents?
Appliquer la pâte dentifrice sur chacune des dents de votre chat en débutant par les dents du fond qui sont les plus importantes, car elles ont tendance à accumuler davantage de tartre. Faites un léger mouvement circulaire sur chaque dent avec la brosse. La séance doit être stimulante et de courte durée (1 à 2 minutes).

TOILETTAGE
Vous pouvez donner un bain à votre chat au besoin. Des shampoings formulés spécifiquement pour le pH de sa peau sont disponibles dans nos établissements (Ex. : Épi-sooth, Physio, Allergroom). N’oubliez pas de laisser agir le shampoing au moins 10 minutes avant de rincer abondamment. Les agents émollients auront ainsi le temps de pénétrer la peau et pourront continuer d’agir même à la suite du rinçage. Il existe aussi des shampoings « à sec » qui sont en fait une lotion que l’on applique directement sur le pelage et la peau (ResiCHLOR de Virbac) et qui ne nécessite aucun rinçage. Il s’agit d’une approche intéressante pour les chats qui n’apprécient pas toujours d’être mouillés. Demandez conseil auprès d’une technicienne.
Consultez notre page toilettage
BOULES DE POILS
La majorité des chats, particulièrement ceux à poils longs, avalent une importante quantité de poils lors de leur toilettage de telle sorte que cela provoque des vomissements de « boules de poils ». Afin de prévenir ce problème, nous vous recommandons d’administrer une pâte laxative (Laxatone, Felaxin) à votre chat 2 à 3 fois par semaine en plus de brosser régulièrement son pelage afin d’enlever l’excès de poils.
EXAMEN DE SANTÉ ET VACCINATION

Nous vous recommandons de faire examiner votre chat une fois par année. Dans le but de maintenir une santé optimale, votre vétérinaire vous suggérera un programme de vaccination adapté à l’âge et au mode de vie de votre animal.

 

 

À titre d’aide-mémoire, une carte postale ou un courriel vous sera envoyé et/ou un rappel téléphonique sera fait le moment venu si vous êtes déjà client d’Accès Vet. La vaccination de votre animal de compagnie est très importante. Si elle est réalisée en bon et due forme dès le jeune âge, elle lui assurera une solide immunité. Par la suite, une vaccination annuelle sera suffisante pour réactiver cette mémoire immunitaire. Pour certains vaccins, il sera même possible de faire le rappel aux 2 à 3 ans.

 

 

Généralement, les chatons doivent recevoir leurs premiers vaccins vers l’âge de 2 mois. Ils sont ensuite répétés 1 à 3 fois selon les besoins spécifiques de l’animal et l’âge lors de la première vaccination. L’intervalle de temps optimal entre deux séries de vaccins est de 3 à 4 semaines.

 

 

Chez le chat, le vaccin de base procure une protection contre trois maladies virales (herpèsvirus, calicivirus et panleucopénie). L’herpèsvirus et le calicivirus sont susceptibles de provoquer ce que l’on nomme communément le syndrome respiratoire félin. Les symptômes vont de simples éternuements à une congestion nasale complète. L’animal infecté peut avoir des écoulements nasals, de la fièvre une perte d’appétit. Une conjonctivite peut également se développer et certains chats pourraient avoir des lésions buccales caractéristiques. La panleucopénie féline s’apparente au distemper canin et peut provoquer des symptômes sévères de gastroentérite. Votre vétérinaire vous recommandera fortement l’ajout du vaccin contre la leucémie féline si votre chat va à l’extérieur. Le virus de la leucémie féline se transmet essentiellement via la salive à partir de chats infectés et diminue la capacité du chat à combattre les infections de tous genres. En ce sens, il s’apparente au mécanisme de fonctionnement du virus du sida.

 

 

Nous vous suggérons fortement de faire vacciner votre animal de compagnie contre la rage, surtout s’il va à l’extérieur. Cette maladie existe au Québec sous forme endémique et les principaux vecteurs sont les mammifères sauvages tels les moufettes, les ratons-laveurs, les renards, les coyotes et les chauves-souris qui peuvent la transmettre le virus via une morsure.

ALIMENTATION DU CHATS

Nous vous suggérons de donner une nourriture sèche pour chaton de haute qualité jusqu’à l’âge de 6 mois. Vous ferez ensuite la transition vers une nourriture de maintien et/ou préventive. La formule Dentaire de Royal canin ou le t/d de la compagnie Hill’s est un excellent choix.

STÉRILISATION

Il est important de faire stériliser votre animal si vous ne comptez pas le faire reproduire. Cette approche comporte de multiples avantages médicaux particulièrement si elle est réalisée avant la première chaleur qui survient normalement vers l’âge de 7 à 12 mois (variable). Les femelles seront ainsi bien protégées contre le développement de tumeurs mammaires et les infections bactériennes de l’utérus (pyométrite).

 

La stérilisation du mâle diminuera les risques de marquage urinaire. Le taux d’hormones sexuelles diminuant, l’odeur de l’urine sera aussi beaucoup moins prononcée. De même, cette procédure diminuera les risques de développement de comportements territoriaux et/ou comportementaux anormaux (agressivité, masturbation, explorations territoriales). L’âge idéal de stérilisation est 6 mois pour le mâle. Elle peut être réalisée à partir de 3 mois chez la chatte.

MICROPUCE

La micropuce est une capsule de la taille d’un grain de riz contenant une puce informatique dotée d’un code numérique identifiant de façon unique l’animal. L’implantation de la micropuce, pratiquée dans les établissements vétérinaires, se compare à l’administration d’un vaccin. Veuillez noter que cette injection est un acte vétérinaire qui doit être effectué absolument par ce dernier.

Lorsqu’un animal errant ou perdu est recueilli, on utilise un lecteur pour déceler la présence d’une micropuce. Voici la liste des endroits qui peuvent détecter la présence d’une micropuce sur l’animal en question:

 

  •  Les chenils
  •  Les éleveurs
  •  Les groupes de secours
  •  Les registres
  •  Les sociétés humanitaires
  • Les cliniques vétérinaires
  • Les clubs canins et félins
  • Les fermes
  • Les associations d’éleveurs
  • Les chercheurs et scientifiques
  • Certains salons de toilettage, dressage etc…

 

Lorsque l’ animal est doté d’une telle identification, il se retrouve dans une base de donnée internationale avec les coordonnées de son propriétaire afin que l’on puisse rapidement retrouver ce dernier et ce, partout dans la monde. Même s’il existe plus d’une compagnie de micropuces, elles sont toutes reliées entre elles. De cette façon, le propriétaire peut être retrouvé facilement partout dans le monde.

 

Finalement, lors de l’implantation de la micropuce sur votre animal, un formulaire d’enregistrement est rempli et envoyé à la compagnie pour confirmer l’enregistrement de votre micropuce avec toutes vos informations personnelles. Il est du devoir du propriétaire d’informer la compagnie de micropuce de tout changement d’informations à son dossier afin de le maintenir à jour en tout temps. L’information d’inscription peut être mise à jour à tout moment tout à fait gratuitement.